Écla Aquitaine
37 Rue des Terres Neuves,
33130 Bègles
Tel : 05 47 50 10 00

Contact > mma.contact@ecla.aquitaine.fr

La société

A A A

La connaissance des animaux

Les connaissances scientifiques du Moyen Âge en matière de sciences naturelles se fondent, pour l’essentiel, sur des textes et catalogues antiques tels que l’Histoire naturelle de Pline l’Ancien (Ier siècle de notre ère). Il fallut attendre le XIIIe siècle pour que soit redécouverte l’Histoire des animaux d’Aristote (IVe siècle avant notre ère). Néanmoins, déjà au XIIe siècle, une observation scientifique du monde avait initié plusieurs travaux, qui aboutirent par exemple à la rédaction, au XIIIe siècle, du De animalibus d’Albert le Grand et du Livre des propriétés des choses de Barthélemy l’Anglais. Dès lors, les ouvrages se multiplièrent, traitant d’aspects plus particulièrement utilitaires du monde animal : l’élevage, l’agriculture, la chasse.
Le bestiaire, quant à lui, est un type de manuscrit illustré qui présente les natures d’une cinquantaine d’animaux, c’est-à-dire leurs comportements légendaires. Il s’inspire du Physiologus, rédigé à Alexandrie au IIe siècle de notre ère, et se fonde ainsi sur une lecture moralisée des natures des animaux qui y sont présentés : à chaque animal est attribué une valeur symbolique puisée dans des exemples tirés de la Bible. Le bestiaire est donc destiné plus particulièrement à l’édification des chrétiens ; on le trouve parfois associé à des manuels de prédication. Il inspira aussi nombre de faiseurs d’images dont la production couvrait une part importante des ornements architecturaux, du mobilier et des manuscrits. Une portion nous en est parvenue dans la sculpture, les carreaux de pavement, les pièces de mobilier et les arts de la couleur.

Parmi les animaux décrits dans le bestiaire médiéval, figurent en première place les animaux sauvages d’Orient, comme le lion, le tigre, la panthère ou l’éléphant. On y trouve également des animaux mythiques comme la licorne, le phénix ou le dragon, puis des animaux communs, à l’instar du chien ou de l’abeille.

Notices

Ms 0995 Bordeaux - F°76v et 77 : Identification de différents oiseaux
Notice iconographique
Fouilloi, Hugues de (11..-1172?)

Albums

ms6529_Pau

Bibliographie

Exposition BnF « Bestiaire » : http://expositions.bnf.fr/bestiaire/index.htm

BALTRUSAITIS Jurgis, Le Moyen Âge fantastique, Paris, 1955

BALTRUSAITIS Jurgis, Réveils et prodiges, Paris, 1960

BEAUVAIS Pierre de et BAKER Craig (dir.), Le Bestiaire, Paris, H. Champion, Classiques français du Moyen Âge, 163, 2010

ALEXANDRE-BIDON Danièle, L'animal au Moyen Âge, Paris, Association des Amis de la tour Jean sans Peur, 2005

CHARBONNEAU-LASSAY Louis, Le Bestiaire du Christ, Paris, A. Michel, 2006

DELORT Robert, Les animaux ont une histoire, Le Seuil, Points/Histoire, H174, 1984

PASTOUREAU Michel, Les animaux célèbres, Paris, Arléa, Arléa-Poche, 131, 2008

PASTOUREAU Michel, L’ours : histoire d’un roi déchu, Paris, Le Seuil, La Librairie du XXIe siècle, 2007

TESNIERE Marie-Hélène, Bestiaire médiéval : enluminures, Paris, BnF, 2005

VOISENET Jacques, Bêtes et Hommes dans le monde médiéval : Le bestiaire des clercs du Ve au XIIe siècle, Turnhout, Brepols, 2000